dimanche 29 juin 2008

Une histoire dont Prof Malgré Tout, Prof Masqué et En Saignant sont les héros (2e partie)

-Allez, debout, vite. Nous devons aller nous chercher un costume, cria PMT, de sa même voix douce et sensuelle.

En Saignant se leva et courut jusqu’à la salle de bain afin de remettre les quelques cheveux qui lui restaient hors d’état de nuire. C’est alors que quelque chose le frappa. Il n’y avait pas de trace de Blondinette, Koala ou Loutre dans la maison. Il fut pris de panique. Aussitôt, étant un battant naturel, il s’effondra dans la salle de bain, se roula en petite boule et mit son pouce dans sa bouche. Il tremblait de tous ses membres.

Il resta ainsi de longues minutes jusqu’à ce qu’un lourd battement se fasse entendre sur la porte, le poussant à vieillir d’une vingtaine d’années d’un coup.

-Que fais-tu, bordel, tu crois que notre mission peut attendre toute la journée? Et quel est ce bruit de succion, bordel?

-La toilette est bouchée, voilà tout, répondit En Saignant. Je m’en viens, ne t’en fais pas!

PMT reprit une gorgée et s’effondra sur le divan du salon, ses bottes cowboys salissant le cuir noir. Il fut réveillé par En Saignant qui fut prêt à partir. Ils quittèrent ensemble l’hôpital de l’En Saignant.

Bien installés dans la Saignantmobile, ils roulaient à vive allure sur un boulevard urbain, déjouant le trafic avec de brusques coups de roue à gauche et à droite.

-Au fait, où va-t-on, s’inquiéta En Saignant.

-Je te l’ai dit, bordel, nous allons nous chercher un costume. Je crois sincèrement qu’il est temps que nous devenions de véritables super-héros. Bordel, il faut vraiment tout t’expliquer…

-O.K., mais où va-t-on?

-Bien, j’ai pensé que de véritables super-héros doivent se vêtir d’une matière extensible et virile, un peu comme Batman. Je connais un endroit, tenu par une connaissance, où nous pourrons trouver tout ce que nous avons besoin.

En Saignant douta quelque peu mais il n’avait pas le choix de faire confiance à son confrère. Il n’était pas le leader de ce groupe, même si cela ne lui plaisait pas. Il se mit à rêver d’un habit en cuir blanc avec des gouttes de sang dessinées un peu partout. Peut-être un stéthoscope accroché au cou. Une voix d’artiste déçu et déchu le tira de ses rêveries.

-C’est ici, tu peux te garer à droite!

Il regarda autour de lui, cherchant un Dimitri ou Le Royaume du Cuir mais tout ce qu’il put apercevoir fut un magasin à l’air louche qui s’appelait « L’Univers Sensuel de Gooba ». Dans les vitrines s’enlignaient les mannequins portant des porte-jarretelles et des habits de cuir moulant les corps blancs.

-Nan, tu n’es pas sérieux, dit En Saignant.

-Bordel, je te semble disponible pour les blagues, moi? Bordel de bordel, allez, entre et ferme-là!

En Saignant baissa la tête, prit une petite têtée de son pouce et suivit PMT dans la boutique. Un monde complètement inconnu s’ouvrait à lui et ses yeux se firent ronds comme des huards. Devant eux s’étalaient la plus grande collection de produits érotiques qu’il n’ait jamais vus. Des rangées et des rangées pleines de godemichés, de vibrateurs, de choses dont il ne connaissait même pas le nom. Toutes les perversions sexuelles de l’être humain réunies dans un même endroit.

-Bordel, chuchota En Saignant.

-Quoi? Ai-je bien compris ce que je crois avoir compris?

-Quoi? Qu’est-ce que tu penses avoir compris, demanda En Saignant.

-Bordel!

-Bordel, quoi? Je ne comprends pas, affirma En Saignant.

-Tu as dit bordel? Tu l’as vraiment dit?

-Dis quoi? Essaie d’être plus clair, demanda En Saignant.

-Tu as dit bordel et ce patois m’appartient. Il est relié à mes super-pouvoirs. Essaie de te trouver autre chose, bordel, affirma PMT.

En Saignant secoua la tête, découragé par l’attitude égoïste et chiante de son compagnon. Ils traversèrent le magasin vers les rayons du cuir situés tout à l’arrière. Il ne pouvait s’empêcher de regarder tout ce qui se trouvait sur les tablettes.

-C’est quoi ça, s’interrogea t’il devant une forme phallique cousue après une ceinture de cuir.

-Tu ne connais pas les strap-ons?

-Les quoi? Pourquoi en mettre un deuxième après une ceinture quand on en a déjà un? En font-ils pour les femmes? Une ceinture de soie avec un vagin?

PMT soupira. Il sentait que l’innocence d’En Saignant sur les sujets délicats commençait à lui peser.

-Regarde, c’est pour attacher à la ceinture, le godemiché vers l’arrière. Ainsi, lorsque tu regardes ton ombre le soir en te tenant de côté, ça fait comme une croix à l’envers, lui expliqua t’il d’une voix insensible.

-Ah! Et pourrais-tu m’expliquer à quoi et surtout, à qui ça sert des imitations de pénis aussi grosses?

-C’est pour les éléphants. Eux-aussi ont droit d’avoir du plaisir… répondit PMT, sans même le regarder.

-Oh, répondit En Saignant, qui avait toujours pris la défense des animaux très à cœur.

Ils arrivèrent devant les rayons du cuir et y furent accueillis par un visage familier, qu’ils avaient vue la dernière fois en cour, devant un juge.

-Tiens, tiens, regardez-moi donc qui vient faire un tour chez moi, leur dit Gooba d’une voix coquine.

-Salut Goob! Nous sommes venus nous trouver un costume pour une mission de la plus haute importance. Pourrais-tu nous aider à nous trouver quelque chose qui serait à la fois viril et extensible, demanda PMT.

Gooba se souvint des évènements d’il n’y a pas si longtemps. Tous les tracas que ces deux là avaient posés à sa vie et sa famille et sourit.

-Mais bien sûr, les super-héros. Comptez sur moi, vous ne serez pas déçus! Venez dans l’arrière-boutique, leur dit-elle, d’une voix faussement compréhensive.

PMT la suivit accompagné d’En Saignant qui naïvement, espérait vraiment avoir son habit blanc et rouge. C’était certain, il ferait craquer des cœurs.

Ils en sortirent quelques heures plus tard et se regardèrent dans le miroir. PMT fut le premier à apercevoir son déguisement. Il avait fier allure avec son habit de cuir fidèlement ajusté à son corps avec des fermetures-éclairs assurant l’aération nécessaire à des endroits stratégiques de son corps. Il s’imaginait déjà jouant de la guitare devant une foule en délire mais revint rapidement à des pensées plus sérieuses lorsqu’il aperçut En Saignant sortir de la cabine.
Il était vêtu d’une veste de cuir, d’une casquette en cuir et de chaînes pendant un peu partout autour de lui. On aurait dit le motard de Village People. Le suivait Gooba, un énorme sourire accroché aux lèvres.

-Voilà, je crois que vous êtes prêts à sauver votre ami maintenant, dit-elle, leur indiquant la porte de la sortie.

-Mais, on te doit bien quelque chose pour toute cette peau de vache, dit En Saignant, sous le regard plein de hargne de PMT.

-Non, ça va. Tout le plaisir a été pour moi, dit-elle, le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

Les deux comparses quittèrent la boutique avec fière allure. Enfin super-héros, ils partaient enfin en mission. Retrouver Prof Masqué et surtout, l’aider lui à retrouver sa motivation les inspiraient. Dorénavant, aucune fuite était possible. Enfin, presque…

-J’ai un peu faim, chuchota En Saignant. Juste avant de se rendre chez PM, pourquoi ne pas arrêter au…

OÙ IRONT NOS DEUX CUIRÉS?


A)MCDONALD’S
B)SUSHI SHOP
C)MARCHÉ ATWATER
D)DIRECTEMENT CHEZ PROF MASQUÉ, ILS TROUVERONT BIEN QUELQUE CHOSE LÀ-BAS...

Allez, aux urnes, citoyens et citoyennes.

15 commentaires:

Une Peste! a dit…

Au Marché Atwater!




...C'est où le Marché Atwater?

Zed Blog a dit…

Il n'y a pas un MacDo dans le Village, People? Vous pourriez en profiter pour compléter votre allure chez Priap?

Non... Sérieusement, ils font aussi de jolis bracelets en CUIR pour les bras, sur mesure. J'en ai un. Les gars, vous allez faire des malheurs avec une certaine clientèle, dans ce coin-là.

Qui va m'expliquer ce terme bizarre à la fun? Virali... quoi déjà? Un virus de ...

Zed (misère...)

souimi a dit…

CCCCCCCCCCCCCC... C'est tellement varié, bucolique, orgiaque, sensuel, les fleurs et tout et tout que nos deux énergumènes y vivront certainement de belles aventures avant de retrouver notre cher PM.
J'ai déjà parlé à Dominique Michel au marché Atwater. À la fromagerie. Si cela peut être inspirant....

Hortensia a dit…

Au marché Atwater!
Je voudrais bien vous y voir à travers les vieilles anglaises de Westmount. En plus, il y a un Sushishop au marché Atwater, donc vous pouvz faire les deux.
Vade retro McDo.

Zed Blog a dit…

Bien, Hortensia, je trouvais que c'était du même niveau que le sexe truc shop. On aurait pu ensuite passer chez Dollarama pour acheter un... En Saignant, un quoi??? Vite, sors-moi de là!!!

Zut euh... Zed :DDD

Hortensia a dit…

Zed
Oui, quant à ça, tu as raison, mais bon, je ne suis pas rentrée dans un McDo depuis une dizaine d'années. Donc, c'est un réflexe.
Je maintiens mon choix: le marché Atwater! :-)

Zed Blog a dit…

Et moi dans un sexe truc latex machin depuis... euh... Priap pour un bracelet de... bras!!! Et c'est spécialisé dans le CUIR et les objets pour En Saigner, possiblement. Et les pantalons avec aération aux endroits propices! Si tu n'avais pas de problème avec le sexe truc parfum chinois machin shop, j'en conclus que tu y fais régulièrement ton épicerie. Avec Gooba? Ahhhh la logique!!!!! :DDDDDDD Zed

En Saignant a dit…

Je m'en vais en camping avec mon zoo jusqu'à vendredi.

Essayez de ne pas trop vous chicaner d'ici mon retour! :)

On termine ça en fin de semaine, rythme estival et encourageant le respect de soi oblige.

p.s. je vais essayer de remonter le niveau pour la fin. J'avoue avoir laissé mes instincts un peu trop prendre le dessus...

Zed Blog a dit…

Le camping est excellent pour la libido!!! Hihihihihi!

«PSYCHANAL. Énergie psychique vitale ayant sa source dans la sexualité au sens large, c'est-à-dire incluant génitalité et amour en général (de soi, des autres, des objets, des idées). La libido, force sauvage partout fuyante, partout présente (Mounier, Traité caract., 1946, p. 130) »

Zed xox Bon zoo!

Blogue_l'Eponge a dit…

On veut le marché Atwater bord... euh, s'il-vous-plaît, monsieur Saignant! ;)

Gooba a dit…

Stifie, avoir su que ce serait moi que tu mettrais comme proprio d'un sex shop, j'aurais choisi une autre réponse! :o)))) Surtout un sex shop aussi bien équipé.

En tout cas, j'ai eu bien du plaisir à vous faire essayer des costumes moulants!!! Mouahahahahah!

Et maintenant, j'y vais aussi avec C.

Anonyme a dit…

D!

Prof malgré tout a dit…

Héhéhéhé...

J'aime bien le concept de la croix à l'envers.

Le professeur masqué a dit…

En saignant: tu as réussi à m'accrocher un sourire quelques instants. Je salue ton imagination et ta persévérance. Même si les jours sont tristes, je ne peux m'empêcher de te dire: Atwater!

Honnêtement, j'ai hâte de lire la suite.

Jhon a dit…

Oulà, ça fait un moment que j'étais plus venu, et je constate que j'ai loupé de bien belles choses :)) J'adore l'explication du strap-on. J'aurais voulu voir la tête de Gooba (la vraie) en lisant l'article...