mardi 5 février 2008

La légende de Yin et Yan (1ère partie)

Tout avait commencé par une boîte trouvée un bon matin dans la salle des enseignants. Les premiers arrivés l'avaient remarquée et après l'avoir oscultée, avaient fait une course vers le bureau du Patron afin d'être LE premier à Lui annoncer la nouvelle. Le premier fût l'enseignant d'éducation physique, comme de raison.

-Pat....Pat....Patron!!! avait-il crié en arrivant, tout essouflé.

-Qui ose me déranger sur mon trône? s'écria une voix pleine d'efforts, qui fit résonner les cloches de l'école.

-C'est m....m....moi, Prof d'éduc... dit-il d'une voix remplie de doute.

Patron tira la chasse d'eau et sortit de la salle de bain, après avoir pris soin de bien se laver les mains avant. Il se dirigea vers son autre trône, posa sa couronne sur sa couronne et fût prêt à écouter le messager.

-Je suis prêt à t'écouter, messager, dit-il d'une voix moins résonnante mais plus autoritaire, comme quoi les trônes ne font pas tous le même effet.

-Il y a du nouveau dans la salle des enseignants, Patron. Un tout nouveau colis!

Patron tira son cahier de gestion et y vérifia la date d'arrivée des nouveaux enseignants qu'il avait commandé. Ils n'étaient pas prévus avant la fin août, et on était seulement au mois d'octobre. Il pouvait cependant y avoir un erreur.

-Cette boîte sent-elle la sueur, la dépression? Entend-on des plaintes et des gémissements lorsqu'on s'en approche?

-Pour l'odeur, je n'en ai aucune idée, Patron. Pour les plaintes et les gémissements, j'en ai entendus mais ils provenaient peut-être de mes collègues ou de la boîte, il faudrait vérifier.

Patron descendit de son trône, demanda au Prof d'éduc de tenir sa traîne et se dirigea vers le salon des enseignants. Ça fourmillait de partout, le personnel déchiré entre les cahiers à corriger, les P.I.A. à rédiger, la planification à cogiter, les parents à rencontrer et l'envie. Plusieurs enseignants choisirent l'envie et se précipitèrent aux toilettes.

Patron s'approcha doucement de la boîte et, afin d'en vérifier le contenu, lâcha quelques gros mots:

-Supervision pédagogique!

-...

-Plan de réussite!

-...

-Je fais un majeur à l'Alliance!

-...

-Patron? dit une voix timide.

-Quoi? répondit-il férocement.

-L'alliance, ce n'est pas à l'annulaire qu'on le porte?

-Ça dépend de quel côté tu te trouves! Moi,parfois, je la porte bien plus bas!

-Ça doit prendre une énorme alliance alors, se permit une voix étouffée.

-Qui a dit ça? Qui? cria le Patron.

-...

Patron revint à la boîte. Il en fit le tour, plusieurs fois, étourdissant Prof d'éduc qui traînait toujours la traîne en traînant de la patte dans son arrière-train. On aurait dit un train électrique.

-Je ne ne sais pas ce que c'est mais ça m'a tout l'air de ne pas être ce que je pensais que ça allait être. Prof d'éduc, ammenez-moi ça dans mon bureau.

-Prof d'éduc, dans le bureau du bourreau! chuchota encore une voix étouffée.

-Qui a dit ça? Qui? Qui? vociféra le Patron.

-...

Prof d'éduc lâcha la traîne du Patron et prit la boîte. Il la porta tout le long du corridor et la déposa, haletant, devant le trône.

Des gromelements se firent entendre, provenant de la boîte. Deux voix bien distinctes. Sous les ordres de Patron, Prof d'éduc ouvrit le premier rabat de la boîte, puis le deuxième. Il prit une grande respiration...

À SUIVRE

4 commentaires:

Zed Blog a dit…

Qui a réussi à enfermer Prof Malgré Tout et Prof masqué dans la même boite??? (Une boite de forme allongée sans doute (désolée PMT) mais il faut reconstituer une part des blagues qui te reviennent et qu'en saignant a nez toyées)

Un prof d'éduc essouflé? Meuhhh... c'est n'importe quoi!

Espérons que la grosse alliance aidera le patron à garder la forme d'ici à ce que Monsieur le Fou du roi nous entraine vers la fin de l'histoire sans que ça traine...
Par contre, vu le contenu, ça s'adresse pas à des mineurs, hein!

(Est-ce qu'il aura une promotion celui qui a parlé d'une grosse alliance?)

On a bien hâte de savoir c'est quoi, cette super vision pédagogique. Est-ce que ça commence par R?

Zed :D Chouette que tu sois là, hein!

prof en exil a dit…

Bravo! et yééé! ;)

unautreprof a dit…

bon, que de suspens...

Munda Coach a dit…

Ok, ça fait longtemps...un vieux billet...mais trop tordant! :-) lollll

(ben quoi, maintenant que y'a plus de roman à lire, on dévie dans le passé! :-) )