mardi 7 juillet 2009

Une naissance absurde

-Après vous, madame. Vous me semblez sur le point d'exploser! nous annonça une grosse madame, elle-même enceinte de triplets et en travail avancé.

En effet, elle portait son casque de construction et, un marteau à la main, elle s'apprêtait à réparer un mur de sa chambre.

-Vous n'êtes pas syndiqués? demandai-je, ému devant ce gros travail.

-Attendez un peu... et là, elle cria d'une voix rauque des syllabes sans consonnes, qui résonnèrent dans toute l'unité des naissances.

Elle nous tenait toujours la porte, à moi et à Blondinette, le ventre plié en deux, sur le bord de s'ouvrir comme une truite.

-Allez, allez. Je suis une patiente mais il ne faudrait pas exagérer...

Nous pénétrâmes dans l'antre des petites bêtes et nous dirigèrent vers le comptoir de service où deux infermières préparaient leurs légumes, les plaçant dans de petits paniers pour les mettre bien en vue sur le comptoir.

-C'est pour une provocation? demanda la plus maigre des deux, remontant les bretelles de sa salopette un peu plus haut sur ses frêles mais solides épaules.

Je regardai Blondinette mais elle avait la tête ailleurs, regardant le veau qu'on traînait par la laisse vers une chambre voisine.

-Oui. Vous savez, le bébé est trop bien où il est. Je le comprends, moi aussi, il n'y a pas si longtemps, j'étais très bien dans le...

-Qu'on appelle le provocateur! cria l'infermière, coupant le sifflet de ma blague qui s'annonçait pourtant succulente.

De lourds pas se firent entendre dans le corridor et je pris la main de Blondinette aussitôt afin de l'ammener avec moi dans la chambre qui nous avait été assignée. Rapidement, elle se coucha sur le lit pendant que je défaisais les bagages, espérant que le médecin passerait tout droit sans nous apercevoir, ce qui ne fut évidemment pas le cas.

-Ainsi, il y a une maman dans cette chambre qui a peur d'accoucher? demanda une voix aigüe à faire fendre les oreilles. Trop moumoune, c'est ça?

Blondinette le regardait, du feu dans les yeux.

-Ça en est seulement rendue à trois enfants et ça se plaint déjà? continua le provocateur. Une petite contraction et les yeux se remplissent d'eau? Pleurnichade!

Aussitôt, comme par miracle, Blondinette sentit venir tout doucement les premières contractions. Le provocateur sourit sarcastiquement et sortit de la chambre. Tout se déroulait comme prévu.

Quelques heures plus tard, la douleur devint insupportable. Nous profitâmes donc du passage de l'infermière, qui avait oublié de secouer ses bottes pleines de boue avant d'entrer dans la chambre et elle revint quelques minutes avec un âne.

-Estésis, viens un peu par ici.

Un âne entra dans la chambre, trottinant le plus rapidement qu'il le pouvait.

-Je vous présente l'âne Estésis. Il est ici pour soulager vos douleurs du mieux qu'il le peut. L'âne commença à lécher le dos de Blondinette du mieux qu'il le pouvait.

***
-Et là, je crois qu'il va être temps d'aller se coucher.
-Pas tout de suite, papa. Je veux la suite de l'histoire! commença Koala, du haut de ses trois ans.
-Demain ma belle. Bonne nuit. Je t'aime, tu le sais?
Je me mis debout pour embrasser ma plus grande, étendue dans le lit superposé.
-Tu sais, papa, je sais que tu ne dis pas la vérité.
-Mais oui, c'est réellement comme cela que ça s'est passé! dis-je, exagérant mon air sûr de moi.
Elle me regarda, un sourire en coin.
-Tu sais, Loutre, la vie, c'est comme un livre à colorier.
-Je croyais que c'était comme une boîte de chocolats!
-Ça, c'est dans les films. La naissance de ton frérot, c'est une image en noir et blanc. À toi de lui donner les couleurs que tu veux.
Elle hésita, marquant d'un long silence les derniers mots.
-Moi, je crois que c'est une princesse qui est venue accoucher maman.
Je souris et sortis de la chambre.
***
Un jour, je leur raconterai le courage de leur maman. L'anesthésie qui ne fonctionne pas. Les douleurs intenses durant plusieurs heures et surtout, le sourire qu'elle a trouvé le moyen de faire à l'Héritier lorsqu'il est sorti de son ventre. Pendant un court instant, je me suis trouvé le plus chanceux des hommes de m'endormir chaque soir à ses côtés et qu'elle soit au même endroit à chaque matin. Comme quoi les rêves, parfois, ne cessent pas mais continuent une vie entière.

26 commentaires:

Drew a dit…

C'est que j'ai ris mec!!! Oulà mal au ventre! Comme des contractions!

J'te l'ai dit hein félicitations?

Pis je l'ai dit à blondinette aussi faut pas l'oublier la madame ;-)

Tu m'fais revivre des choses toi tu sais?

Lily a dit…

Toutes mes félicitations!! :)
Je sais qu'on s'connait pas du tout...chui contente pour toi!
Est-ce que l'Héritier gardera ce nom sur nom blog, comme Loutre et Koala?

Galadriel a dit…

Ah quelle belle histoire!
Félicitations à vous tous!!
:)

Juliette a dit…

Ben moi j'aurais aimé ça que mon ex ... ait pu penser ainsi qu'une minime fraction de seconde. Une toute toute petite seconde... j'aurais eu l'impression qu'il m'a aimé.

Karine L. a dit…

Félicitations!

:)

Anonyme a dit…

J'arrive ici sous les bons conseils de Drew...
Je suis certaine d'y revenir.
FÉLICITATIONS quel plaisir de lire autant d'amour!!!!!

Mika

Cybèle a dit…

Félicitation à vous deux! :-)

Daddy Archy a dit…

Félicitations à vous deux! :)

P'tit homme a dit…

Félicitations! L'Héritier a bel et bien entendu ton message! :D

Samantha a dit…

Wow ! Félicitations à vous deux :) Je vous souhaite que tout se passe bien dans les semaines à venir. C'était vraiment un beau billet !

Zed Blog a dit…

Félicitations, d'abord à la maman et au bébé, qui après tout, lui a fait une chose qu'on ne fait qu'une seule fois dans la vie, mais aussi bien sûr à toi, Monsieur l'En Saignant.

Bravo pour ton courage, Blondinette et bisous à vous deux.

Une chance que ce n'est pas toi qui allaite car qu'aurait fait Prof Malgré Tout pendant ce dur moment d'abstinence. Ah oui, le scotch. :DDD

De jolies fêtes de famille en perspective avec tous ces bouts de chou!

Zed ¦)

Nickie a dit…

Milles bravo à vous deux!!! Bienvenue à l'héritier et bonne récupération à Blondinette ;)

Lionne a dit…

Félicitations aux nouveaux parents et aux soeurettes qui doivent être bien contentes. Je vous souhaite tout le bonheur possible avec votre bout'choux.:)

Ça me met de baume au coeur une naissance cette semaine. Ça me rappelle que la vie est ainsi, elle reprend parfois, mais elle donne aussi...

Encore Bravo !

L'ensaignant a dit…

Drew: Tu te souviens de ta naissance?!? Nah... humour de gars qui n'a pas dormi de la nuit. Les félicitations ont été partagées.

Lily: Disons que c'est en négociations entre mon cerveau et... maudit, c'te phrase-là était pourtant drôlement bien partie!

Galadriel: merci. Pour la beauté de l'histoire, on s'en reparle dans quatorze ans et 363 jours environ... ;)

Juliette: tu sais, certains gars s'expriment simplement mieux à l'écrit qu'en paroles. Si je n'avais pas ça... Tu pourrais en parler longuement avec Blondinette.

Karine L.: merci!

Mika: bienvenue alors. Au plaisir de t'y revoir, j'suis pas vraiment sorteux. ;)

Cybèle: merci beaucoup!

Daddy Archy: merci mais tu sais, dans mon cas, ça n'a été que six secondes d'efforts. J'ai-tu écrit ça ou je l'ai pensé???

P'tit Homme: ouais. En espérant qu'il continuera à entendre mes messages dans les années à venir. ;)

Samantha: merci. Et pour une des rares fois, la réalité est encore plus belle...

Zed: merci. Tu as accouché à ta manière toi aussi ces derniers jours, à ce que j'ai pu lire chez toi. Félicitations! Beaucoup de bonheur à vous deux aussi. ;)

Nickie: merci. Blondinette récupère mieux que moi, je crois bien. Ce qui en dit beaucoup sur le genre de personne qu'elle est ou sur le genre de personne que je suis... :(

Lionne: je sais de quoi tu parles. Koala a été concue à peu près en même temps que le paternel tirait sa révérence. Comme quoi, la vie suit son cours. Ça me rappelle drôlement les dernières images de "Six Feet Under"...

Prof Malgré Tout a dit…

Cheers!

Jacynthe a dit…

Félicitation à vous et bienvenu à l'héritier dans ce monde

Missmath a dit…

Bienvenue au monde, cher Héritier, on aura bien besoin de toi.

Bon repos à Maman Blondinette... dans la mesure où l'on peut se reposer après ! Ha !

Prends bien soin de tout ton beau monde, Papa Ensaignant et merci de partager avec nous ces beaux moments de la vie.

Méli a dit…

Toutes mes félicitations, bienvenue dans le monde à ce mignon petit garçon et bon repos aux parents pour faire face à tout ce que ça implique et bisous aux soeurettes qui doivent être tellement fières !

M. Gronde Lacolère a dit…

Félicitations! profites bien du mauvais temps pour passer du temps très proche en famille avec l'Héritier.

Madame Potine a dit…

Félicitations aux heureux parents et bienvenue à bébé l'Héritier.

Plein de bonheur en famille avec les filles. Ce qu'elles doivent être heureuses d'avoir un p'tit frère, profitez-en bien.

Yano a dit…

Clap clap clap clap clap!!!

(Non, je ne danse pas la claquette, j'applaudis bâsewell!)

Galadriel a dit…

Pouhahahahahaha Yano elle est bonne!!!

unautreprof a dit…

Félicitations!

La Souimi a dit…

BRAVO! BRAVO! BRAVO! Je suis bien contente pour vous!

¤Enidan¤ a dit…

Fait longtemps que je n'étais pas passée officiellement sur ton blogue... toutes mes félicitations à vous tous pour cette nouvelle vie.... bienvenue à l'héritier...

Angelika a dit…

Quelle histoire :-)
Toutes mes félicitations et voeux de bonheur à toute la p'tite famille !!!