vendredi 17 juillet 2009

Mémoire musicale

Parfois, j'ai l'impression que je peux revoir le fil de ma vie en chansons.

  • "Africa" de Toto: partys à la marina où mes parents avaient leur voilier. L'excitation d'un ti-cul de neuf ou dix ans à travers ce bordel cacophonique. Je cours partout et surtout, je demande sans cesse au pauvre d.j. ma chanson favorite. Lorsqu'il finit par la mettre sur la plaque tournante, je regarde tout le monde l'air de dire: "C'est moi qui l'a choisie!"
  • "Burning Down the House" de Talking Heads: la maison qui brûle, la naissance des vidéoclips. Et toujours le même ti-cul les yeux et les oreilles grandes ouvertes.
  • L'album "Greatest Hits, vol.2" d'Olivia Newton-John: le début de ma relation solitaire avec la musique. Couché dans le salon, sur la moquette verte, combien de fois ai-je regardé le dedans de l'album avec une photo de Mme Newton-John accrochée à un dauphin, la tête renversée? Je la trouvais tellement belle.
  • Les années sombres: The Cure, The Smiths, The Sex Pistols... Je m'habillais en noir et me défrisais une mèche de cheveux qui m'allait jusqu'au menton. La dramatisation de mon existense. Et les filles que je découvrais, au sens figuré comme au sens propre. C'est difficile de trouver une photo avec un sourire à cet époque.
  • "The Wall" the Pink Floyd: combien de longues fins de journée passées dans le sous-sol, à essayer de comprendre l'histoire de cet album-concept. À jeûn en plus.
  • Nirvana, Pearl Jam et Sound Garden: l'arrivée du grunge et le début de l'âge adulte, qui ne fut finalement qu'un extension de mon adolescence. Des heures à "slammer" au Café Campus. Pas à jeûn cette fois.
  • Et je passe Culture Club, Joe Dassin, Depeche Mode et plusieurs autres parce que je ne peux relier de souvenirs précis à cette musique. À part mon chandail aux manches trois quarts avec la photo de Boy George bien en vue sur la couverture. Mais bon, on ne veut pas se souvenir de tout, hein?

Et vous? Avez-vous une mémoire musicale?

12 commentaires:

Lily a dit…

Oh god! Me permets-tu d'en faire un billet chez moi? Ce serait trop long en commentaires!

Lionne a dit…

Tu viens de me plonger dans un méchant paquet de souvenirs...

Donna Summer, Olivia Newton-John, Blondie, quand je passais tous mes temps libres à la roulathèque à 13-14 ans... Pour ne parler que de ça.

*frissonne*

L'ensaignant a dit…

Lily: pas de prob'!

Lionne: oh, la roulathèque... Joan Jett et son "I Love Rock'n'Roll" ou encore "Alone" de Heart lorsqu'on était assez chanceux pour faire le tour de la piste en tenant la main d'une fille. Moi, de toute façon, c'était la blonde de Heart à qui je tenais la main dans ma tête...

Drew a dit…

Le poster de Samantha Fox accroché sur le mur au pied de mon lit.

Oufff des heures de.. hmmm... euhhh...

...Contemplation

Missmath a dit…

Le roulodium, Pink Floyd, Donna Summer, Culture Club... serions-nous donc déjà si vieux ?

Oserai-je ajouter un peu de culture locale : Harmonium, Paul Piché, bon ok, je portais des bas de laine avec mes jupes... Belgazou ? Pouhahaha !

unautreprof a dit…

Mémoire en effet musicale, je suis même parfois capable de dire : ah oui, cette chanson, j'étais en 5ième année. J'ai des images bien précises souvent liées aussi à ces chansons.
Cyndi Lauper, Boy George, Milli Vanilli, Berlin, The Cure, Red Hot Chilli, Aerosmith, Brassens, Brel...

Blondeindecise a dit…

J'aime ce blog. Je l'adore. Une mémoire musicale, moi? Bien sûr. Quand je pense au passé, il y a inévitablement une trame sonore qui vient avec. Un moment marquant, un vêtement, des amis... tout peut être relié à la musique. Cela dit, dans vexé personne, je crois bien avoir différentes références musicales. Mon frère écoutait Samantha Fox, mais moi, je suis de l'époque des Backstreet Boys. Je vous en prie, ne riez pas trop! Je voue cependant une grande admiration à Bon Jovi et, à une certaine époque, je mettais Last Kiss de Pearl Jam sur tous mes CD (et non mes cassettes). Quand j'étais enfant, j'écoutais les Beatles, Beau Dommage et les Colocs. C'est avec un peu de nostalgie que je les écoute encore... sans oublier Joe Dassin!

Le professeur masqué a dit…

En saignant: tu me permets de faire un billet sur le même sujet?

L'ensaignant a dit…

Drew: moi, je n'étais pas très Samantha. Plutôt les deux Heather: Thomas et Locklear!

Missmath: quel coming out! Je n'ai jamais trop compris ce look, d'ailleurs. ;)

Pas beaucoup de culture locale chez moi. Je me suis bien repris par contre depuis le temps.

unautreprof: Cyndi et son "Time after Time", un des vidéos que j'ai le plus écouté dans ma vie! Avec ses beaux cheveux oranges à la fin dans le train ou dans l'autobus.

Blondeindecise: merci! Je ne rie pas, tu n'étais pas très différente de milliers de filles de ton âge à l'époque. Les Beatles et Beau Dommage, je les ai découverts sur le tard aussi. Pour ce qui est des Colocs, du début à la triste fin.

"La complainte du fuck..." est surement la chanson dont je me suis le plus écoeuré d'ailleurs.

L'ensaignant a dit…

PM: vas-y! Ça me fera un énorme plaisir de te lire, comme d'habitude.

Lionne a dit…

Missmath, tu me rappelles un truc. Dans mes années de gros rock, ma gang et moi on avait vraiment une curieuse manière de s'attriquer. J'allais dans une école de filles, tenue par des religieuses. De 15 a 17 ans, je me promenais avec des grandes robes ou jupes de coton indien, avec des bottes de travail dans les pieds et une chemise de chasse sur le dos. L'hiver, froidure oblige, j'ajoutais une veste de trucker par dessus.. D'un chic je vous dis ! Le tout avec les cheveux longs et des tresses...Ouahhhhhhhhhhh !

Daniel Rondeau a dit…

Wow! Quelle bonne idée de blogue!
Tellement de souvenirs sont rattachés à des chansons précises...