jeudi 5 février 2009

Simplement pour suivre le courant

En revenant de travailler hier, Paul Houde m'a appris de sa voix "pierrebruneauesque" que Chorus, la compagnie propriétaire du 98,5 fm mettait à pied vingt-cinq employés à cause de la "conjoncture économique actuelle".

Ils font tous cela. Les compagnies aériennes, les constructeurs automobiles, les banques, les caisses pop, les entreprises de construction, etc. Même à Kanhawake, où je vais acheter mes cigarettes une fois par mois, la femme est rendue seule en arrière du comptoir. Imaginez...

Alors, c'est décidé. Dès demain, j'annoncerai à cinq de mes élèves qu'ils sont congédiés de ma classe. Comme ça, sans explications. Simplement à cause de la "conjoncture économique actuelle".

Serais-je opportuniste?

6 commentaires:

Drew a dit…

HAHAHAHA!!! Moi c'est après le premier examen que j'en ai 5 qui se congédient tout seul.

*Note en passant... La femme à Kanhawake est toujours seule sauf pendant son changement de shift ;-)*

Pis elle te cruise tu toi aussi?

Lapsus a dit…

Qui vas-tu congédier? Par note? Par ancienneté? Par comportement? Par ''chances de se trouver quelque chose ailleurs''?

Prof malgré tout a dit…

T'es un peu blême aujourd'hui.

Le professeur masqué a dit…

Sur quoi vas-tu baser ta sélection: l'ancienneté?

Zed Blog a dit…

Quand un prof se congédie lui-même ça donne combien de points-réforme?

Dis donc, qui a pelleté sa neige sur ton blogue, En Saignant?

Sans farce, c'est chouette changer, hein?

(Trois questions aucune réponse.)
Zed ¦D

M. Gronde Lacolère a dit…

J'aimerais bien savoir par surnom ceux que tu congédierais.