mardi 24 février 2009

Chose promise, chose due

À Drew, qui voulait en savoir plus sur la reproduction du vers de terre et MissMath, qui voulait des alexandrins...

Il s'avançait vers elle, remuant et gluant
Il n'était pas un mâle, ni même une femelle
Mais pour bien se comprendre, il se cherchait une elle
Même pour un vers de terre, ce n'est pas évident

Avec une seule envie, celle de se reproduire
Connaître le grand frisson, avant de disparaître
De spermatozoïdes et d'ovules il est maître
Il rampe dans le gazon, il la maintient en mire

Son long corps ondulant, il s'offre à sa princesse
Et cherche à y entrer, tout en montrant ses fesses
L'équilibre parfait, aucune frustration

Une fois l'échange conclue, ils repartent tranquillement
Chacun de leur côté, leurs corps se démêlant
Ne se prometant rien, les corps comme des ballons

5 commentaires:

Caboche a dit…

À Drew et à MissMath, je suis reconnaissante,
Pour cette suggestion, des plus originale.
Ces vers sans pied défilent comme amants et amantes,
Et dans l’alexandrin, se rejoignent en final.

Drew a dit…

HAHAHA! C'est que t'as d'la mémoire! Me rappellais même pu :-D

Fort bien tourné. Bravo et j'en redemande!

CAtharsis a dit…

hein?

Signé: pas vite,vite

Morgane a dit…

Houyou ... il y a quelqu'un ? :D

Drew a dit…

Ben y'a moi pis y'a toi