jeudi 10 avril 2008

Je suis possédé

Gémissante, elle s'est avancée vers moi. Je ne l'ai pas vu, ni entendu, à peine sentie. Elle m'a embrassé sans que je m'en rende compte vraiment, juste une petite sensation à l'intérieur qui me disait qu'il se passait quelque chose.

À mesure que la journée avançait, je me sentais défaillir. Je pensais seulement à elle alors qu'elle prenait possession de mon corps tout doucement comme elle l'avait fait pour tant de gens auparavant. Mon corps en était tout remué. La concentration était impossible car je la savais en moi.

Si je n'avais pas été à l'école, je me serais couché avec elle. Non pas que je la chérisse mais c'était comme une fatalité. Je la goûtais, la respirais. Mes sens était sans dessus-dessous.

Tous mes élèves me regardaient, ne pouvant comprendre ce qui m'arrivait. Mes sautes d'humeur, mon manque d'énergie, tout cela à cause d'elle. Pourquoi l'avoir laissée approcher alors? Parce que c'était inévitable. Elle était comme une amante impossible à satisfaire, allant chercher tout ce qu'il y a de mieux en moi.

Rien ne put masquer mon désarroi à mesure que la journée avançait. Même les plus lointaines connaissances s'apercevaient que quelque chose ne tournait pas rond. Les ressorts de mes jambes étaient coupés. Qu'en penserais Blondinette à mon retour à la maison?

"Ou bien il est rendu fou, ou bien il fait un suicide amoureux et littéraire", vous dites-vous sûrement. Mais non. Je suis un gars honnête. La moindre des choses que l'on peut faire lorsqu'on est à ce point épris d'un autre, c'est de dire son nom à notre conjointe afin qu'elle connaisse l'ennemi. Et puisque je suis en congé aujourd'hui et que cette inconnue profitera de moi toute la journée, je veux bien vous divulguer son nom à vous aussi, chers lecteurs. Vous n'avez qu'à prendre la première lettre de chaque paragraphe, d'oublier les accents et vous saurez à votre tour qu'elle est de retour...

12 commentaires:

Intellex a dit…

J'hésite entre une réponse du genre "heh, merde" et une autre du genre "wow, comment on fait pour rendre une situation dégénérative si cute ?"
;-)
En tous les cas, bon repos...

Hortensia a dit…

Je compatis. J'y suis passée aussi; je commence à peine à m'en remettre et je te jure que la mienne était moins séduisante que la tienne.;-)

prof en exil a dit…

tu m'en envoies quelques échantillons ici que je contamine mes élèves?? hehehe je vais faire de la guerre bactériologique! ;)
repose-toi bien!
xx

Marie-Andrée a dit…

Degel et gastro vont toujours de paire. Bon courage! ;-)

souimi a dit…

Gatorade à l'orange, mon cher. Ma soeur est doc et c'est ce qu'il y a de mieux, selon elle.

Bon repos...

Le professeur masqué a dit…

En se vidant: Souimi a raison. Gato à l'orange. Très efficace. Riz et banane aussi.

Gooba a dit…

Vous y êtes pas du tout. Un gâteau au chocolat, full crémage, c'est génial pour ces cas-là! :o)

Prof malgré tout a dit…

Bullshit!

En Saignant a dit…

Merci à PRESQUE tous et toutes pour vos recettes. Je me suis bien reposé mais je n'ai pas eu le guts de me rendre au dépanneur m'acheter du Gato à l'orange.

Maintenant...

Gooba: Il est clair que tu ne connais pas la douleur que peuvent ressentir les hommes lorsqu'ils sont malades... Un peu de compréhension s.v.p., ok? :o)

PMT: On se revoit demain et je t'embrasserai. Tu verras si c'est de la bullshit durant le week-end! :)

Gooba a dit…

Je connais TRÈS bien votre douleur... Je l'endure chaque fois que celui qui partage ma vie est malade... Arrrgggghhhhh! :o)

Jhon a dit…

Et moi qui m'attendait à ce que ce soit la paresse ou la fatigue :D Décidément à voir les blogs québécois tous les ans la malédiction intestinale revient, faut croire que vous êtes maudits !

En Saignant a dit…

Gooba: Entendre parler de l'Holocauste n'est pas difficile, c'est la vivre qui a dû être le pire. :)

Jhon: Il ne faudrait pas oublier PMT... la gastro, au bout de quelques jours, ça part, alors que lui... :)