vendredi 29 mai 2009

Cette semaine, on défonce notre tâche: la fin

Je suis fatigué. J'ai tenu le coup durant ces cinq jours un peu fous mais là, tout tombe. Je garde cependant plusieurs souvenirs de cette semaine.

  • La jeune fille poquée que je n'ai pas vue sourire durant dix-sept semaines mais que je vois et surtout entends éclater de rire après son premier passage sur scène durant la soirée gala.
  • Avoir eu la chance d'être dirigé par PMT lui-même pour combler l'absence d'un musicien durant la finale du dernier spectacle. (j'ai été obligé d'écrire les notes au-dessus des touches du clavier)
  • Avoir rencontré Drew et Miss Klektik mais n'avoir pas eu le temps de leur dire plus de trois mots. Comme un mini Yulblog ou une p'tite vite... Mais je sens que les occasions se représenteront. Sinon, je les provoquerai.
  • Avoir appris qu'il ne faut pas marcher dans les plate-bandes des autres durant cette semaine-là. Notre rôle comme enseignant est celui d'accompagnateur.
  • Avoir été si bien entouré de mes collègues enseignants et enseignantes. Surtout les matins frisquets, autour d'un café fumant et de cellulaires qui sonnent.
  • Les pitreries de mes deux élèves qui jouaient deux esclaves et s'amusaient comme des petits fous à en rajouter à chaque soir.
  • Une jeune fille du projet qui est plus timide qu'une chenille et qui rougit dès qu'on lui parle mais qui se transforme en papillon une fois sur scène. "Fais quelque chose, Johnny!"
  • L'encadrement et ma relation avec le coordonnateur du projet qui nous pousse toujours à aller vers les jeunes et surtout, être là pour eux, entièrement là.

Maintenant, qu'est-ce qu'il reste? Rire avec les jeunes et parler de ce qu'on a vécu lundi matin en entrant, terminer l'album, les examens du Ministère qui débuteront mardi, l'organisation de la sortie de fin d'année et de la soirée des finissants et... l'arrivée de l'Héritier qui ne cesse de cogner aux parois pour s'assurer que sa maison est bien solide. Elle est solide, mon Jack, tu n'as pas idée.

Notre projet, ce n'est pas un projet. C'est 70 petits projets et petites réussites qui mériteraient toutes d'être applaudies une à une. Mais comme d'habitude, comme toujours, on manque de temps...

7 commentaires:

Drew a dit…

Ce que je retiens de tout ça:

1- La diction des comédiens qui m'a jeté sur le cul! Particulièrement celle la chasseuze avec les plumes sur la tête

2- Les mouvements de cette menue danseuse qui s'y donnait à fond de train. Chorégraphie sans failles

3- Tout le travail que vous avez investi dans ce projet. C'était merveilleux

Coudonc... j'radote moi là!

Zed Blog a dit…

Bravo, que bravo, alors!

Savoure toutes ces joies et ton rôle, là-dedans, sans compter le papillon que toi, tu es devenu, rencontrant tes amis blogueurs!

Zed ¦)

Prof Malgré Tout a dit…

T'es toujours le bienvenue dans mes plate-bandes (surtout quand il me manque un musicien).

Mais je comprends ce que tu veux dire. Après avoir visité quatre classes de quatre écoles chaque semaine pendant des mois et avoir ramené tout ça ensemble parfois après minuit en essayant de faire plaisir au plus de gens possible, je trouve ça difficile de ne pas avoir mon mot à dire sur la mise en scène.

Mais bon...

Miss Klektik a dit…

Je vais avec le numéro 2 de Drew. Cette mini Winona Ryder de laquelle je ne pouvais détourner mon attention. Faites-lui parvenir mes sincères félicitations si vous en avez l'occasion.

Ça fait deux années consécutives que je vais voir votre show. J'ai toujours un peu peur au début... ça reste un show de kids après tout. Mais le spectacle est toujours à la hauteur de mes espérances.

Une femme disait dans la salle "C'est incroyable ce qu'ils arrivent à faire avec ces enfants."

Étrangement, on oublie parfois au beau milieu que ce ne sont que des enfants, la performance vaut vraiment tout le trajet... et toutes les difficultés rencontrées pour se rendre en plein appel à la bombe dans le métro!

L'an prochain, j'essaierai d'emmener les enfants de mon quartier. ;)

Une Peste! a dit…

Clap, clap, clap, alors.

Je n'ai pas eu le plaisir d'assister, mais à te lire, je peux l'apprécier en pensées.

Bravo pour vot' beau programme EnSaignant! Et hourra pour les vacances qui pointent le bout du nez.

L'ensaignant a dit…

Drew: ce que moi, je retiens de tout ça. La générosité d'un gars qui se déplace de loin pour venir applaudir des élèves qui ne sont pas les siens. Merci, vraiment.

Zed: Merci beaucoup. Si jamais tu n'as rien à faire à la fin mai 2010... ;)

PMT: Je pourrais faire un jeu de mot facile avec plate-bande mais je m'abstiendrai, pour une fois.
Bravo, PMT. On ne se le dit pas assez souvent.

Miss Klektik: Les félicitations ont été faites ce matin. Et dire qu'elle en a besoin est une vérité facile à écrire.

Merci pour ta présence et j'espère avoir l'occasion de parler plus longtemps avec toi que cinq minutes après le show.

Peste: Je salue, je salue. Merci!

Drew a dit…

Eh oh mec! Y'a pas question de générosité ici de ma part!!!

J'ai été le témoin de cette saga fulminante que t'as raconté via ici et via ton invitation.

C'était d'un réel intérêt pour moi d'y assister!

C'est moi qui te remercie de ta générosité de m'avoir invité ;-)