dimanche 26 octobre 2008

Le sermon du dimanche



Mes très chers frères,
ne laissons pas entrer la grisaille qui est tout autour de nous dans nos coeurs ce matin. Vous, tous membres de l'Église Bloguale, combattez les tentations et les pensées non chrétiennes.
Il y a, je le crains, des pécheurs parmi nous. Des gens qui, sans le vouloir, contreviennent à la loi de Dieu, se laissant emporter par leur propre voix intérieure qui, avouons-le, ne les guide que vers le malin et ses péchés.
Il y en a certains qui se laissent emporter par dans des discussions vides, emportés par l'orgueil. Certes, il est vrai que le propos ne se trouve pas dans le billet comme tel, mais par quelle hypocrisie réussissent-ils à laisser supposer cette paranoïa à croire que l'homme n'est pas que bonté.
D'autres ont laissé la pratique de leur religion de côté, les égoïstes. Ils vous diront peut-être qu'ils ont de bonnes raisons mais nous savons tous que notre repos éternel dépend de la fréquence de nos offrandes. Autrefois de grands adeptes de notre Église, les voilà perdus dans le plaisir solitaire.
Il y a aussi Frère Masqué qui refuse de plier l'échine et de montrer un peu de respect envers son employeur. Plus qu'une critique, il mord continuellement la main qui le nourrit, comme un fidèle non reconnaissant.
Et puis il y a elle, dont le nom de blogue est annonciateur d'une nouvelle ère, remplie de chaos. La voilà maintenant qui crache son venin, armée de sa plume, telle un glaive, sur un de nos maîtres à penser. Le seul qui nous laisse un peu de place parmi les décideurs, à la façon de St-George. Combattons Zed, combattons le mal.
Finalement, il y a celle qui a deux majuscules dans son nom et donc, qui fait preuve de vanité. Elle pour qui l'exercice physique est plus importante que l'exercice de sa spiritualité. Joignez vos prières aux miennes afin que toujours elle se souvienne que le culte du corps est possible seulement dans un cas: LE CORPS DU CHRIST!
Pour bien se punir cette semaine, parce que c'est ainsi que l'âme pourra trouver son chemin vers la Lumière, allez donc lire ceci, avec une petite pensée pour notre ami perdu dans la jungle, quelque part dans le sud.
Et n'oubliez pas les valeurs qui nous sont chères, plus que la chair mes chers.
Allez en paix.

4 commentaires:

Zed Blog a dit…

Hahaha! Je n'irai pas à la messe, une fois de plus, en pensant à toi... Ainsi, l'effort que je ne ferai pas ne sera pas vin. (Ça se peut-y une cote 14?)

Tu veux savoir quelque chose de rigolo? C'est une dame qui me confiait dernièrement qu'elle ramassait des crédits pour son prochain ramadan en étirant celui qui vient de finir. Ça te rappelles-tu le système d'indulgences des cathos ou quoi...

Sainte misère. Une Master Card vendue directement du grand maitre.

Bon dimanche, Zed

Zed Blog a dit…

« rappelle » sans « s ». Le pronom sujet donneur n'est pas fier de moi. Oups... Z

CAtharsis a dit…

LOL

Mon père j'ai péché et je promets d'ajouter de la spiritualité à mes séances d'entraînement... autrement qu'en utilisant le nom du seigneur à mauvais escient.

Le professeur masqué a dit…

Quand je pense que je viens de terminer la série des trois Kalmar Kafka de Dutrisac, je pense que j'ai expié mes péchés ou que je suis maso...

En fait, je n'avais pas envie de corriger, alors je me suis taper ce qui restait à la maison... restait...