dimanche 23 mai 2010

Juste pour vous dire que...

...j'suis toujours en vie. Épuisé de mon année scolaire, exténué par mon groupe qui aurait eu ma peau si je n'avais pas cette tête de cochon, découragé par des êtres humains de piètre qualité qui m'entourent (mais dont je dois remettre le règlement de compte à plus tard pour ne pas trahir un ami... vous voyez le genre?), incapable de me remettre physiquement de la semaine de spectacle...

Toujours en vie, silencieux pour ne pas vous faire subir mes humeurs, attendant que le soleil revienne, car il revient toujours.

Mais surtout toujours là, lisant vos écrits anonymement, gardant le peu d'énergie qui me reste pour les miens.

Bon, vous pouvez ranger vos mouchoirs. Combien je vous dois?

9 commentaires:

Le professeur masqué a dit…

Vaut mieux de mauvaises nouvelles que pas de nouvelles du tout. Prends soin de toi, cher Saignant.

Anonyme a dit…

Ça ressemble au syndrôme post-partum. Ça existe en éducation?

Air fou a dit…

Combien? Je réponds trois.

Hummmm... Juste prendre soin de toi et considérer que la vie est ailleurs quand ça ne tourne pas rond au travail.

Gare à l'épuisement. Tes billets scolaires me manquent mais je comprends.

Zed

Yano a dit…

Bah, pour toi, on fait ça gratisss!
http://www.youtube.com/watch?v=-0ngHkDsvJI
Au plaisir :)

CAtharsis a dit…

Cheer up mon ami.

L'année scolaire achève... on se la fait cette soirée? Ta disponibilité sera la nôtre.

:)

Anonyme a dit…

Je dirais que tu ne nous dois rien parce qu'ici, il n'y a pas de spectacle mais je suis épuisée aussi ,pas tant par ce qu'il y a à faire mais, par la bêtise humaine.

Tu ne dois rien à personne .Tes écrits sont des baumes pour l'âme.

Bonne fin d'année ! On se sert les coudes même à des kilomètres de distance ...

Prof Malgré Tout a dit…

Étrange... La semaine a effectivement fessé plus que les années précédentes. On vieilli ou la salle est trop loin de la maison?

L'ensaignant a dit…

PM: dans cinq semaines, je te le promets, devant un feu de camp.

Airfou: ils te manquent? je t'en ponds un dès ce soir, chère amie.

CAtharsis: cet été, dès que tu trouves une disponibilité (ce n'est pas les nôtres qui manquent). Ça me fera grand plaisir, tu peux en être certain.

PMT: On vieillit et je ne suis pas en forme. Je ferai une M-A de moi-même cette année...

Yano: Lara, Lara, Lara... Toi, tu sais comment me toucher.;)

Anonyme: C'est pourquoi je dis souvent que la solidarité est souvent plus présente sur le Web qu'ailleurs. Merci!

Air fou a dit…

M-A? Suis toujours aussi nulle là dedans. C'est??? Une maladie anonyme? ;-) Z